Les horaires indiqués sont ceux de France métropolitaine (GMT+1).


Etudes de santé (médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique).

1- La première année commune aux études de santé (PACES)

La première année des études de santé est commune aux études médicales, odontologiques (dentiste), pharmaceutiques et de sage-femme. La formation délivrée au cours de la PACES est structurée en deux semestres et associe des enseignements magistraux et des enseignements dirigés.

Le premier semestre :

Lors du premier semestre, l'étudiant bénéficie d'une information sur les différents métiers correspondant à ces filières et d'une sensibilisation à la recherche biomédicale. Les universités organisent, à l'issue de ce semestre, des épreuves portant sur les unités d'enseignement communes organisées au cours de celui-ci.

Une possible réorientation à l'issue du 1er semestre :
En fonction du classement obtenu à l'issue de ces épreuves, les candidats peuvent être réorientés vers d'autres formations universitaires par décision du président de l'université. Le nombre de ces réorientations ne peut excéder 15 % du nombre d'inscrits.

Le deuxième semestre :

Les étudiants choisissent, au début du deuxième semestre, l'unité ou les unités d'enseignement spécifiques correspondant à la ou aux filières de leur choix. Ils ont la possibilité de concourir en vue d'une ou de plusieurs filières.
Les épreuves organisées à la fin du deuxième semestre portent sur les unités d'enseignement communes dispensées au cours de celui-ci et sur l'unité d'enseignement spécifique à chacune des filières.

Quatre classements sont établis en fonction des résultats obtenus à l'ensemble des unités d'enseignement communes et à l'unité d'enseignement spécifique.
Pour être admis à poursuivre des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme au-delà de la première année des études de santé, les candidats doivent être classés dans le numerus clausus correspondant à la filière choisie.

Une possible réorientation à l'issue du 2e semestre :

Les candidats classés, à l'issue du deuxième semestre, au-delà d'un rang compris entre deux fois et demie et trois fois le nombre de places attribuées à l'établissement, pour l'ensemble des quatre filières, peuvent être réorientés vers d'autres formations universitaires en fonction des capacités d'accueil au sein de l'établissement, par décision du président de l'université.
Pour ce classement, seuls les résultats obtenus aux unités d'enseignement communes sont pris en compte selon des modalités fixées par le conseil d'administration après avis du conseil des études et de la vie universitaire.

2-La poursuite des études de santé après la PACES

La PACES mène à des études longues, puisqu'elle constitue la première année des études de santé qui varient de:

  • 9 à 13 années pour devenir médecin,
  • 6 à 10 années pour devenir chirurgien-dentiste,
  • 6 à 10 années pour devenir pharmacien,
  • 5 années pour devenir sage-femme.

Les étudiants doivent avoir conscience du niveau d'exigence des études qu'ils envisagent de suivre. Il est important, notamment, que ceux qui souhaitent s'orienter vers les études médicales réalisent que ce cursus d'études, particulièrement long, ne leur permettra pas forcément d'accéder à la spécialité qu'ils envisagent, ce choix étant conditionné par leur rang de classement aux épreuves classantes nationales qui interviennent avant leur accès en troisième cycle d'études médicales.

3- A titre expérimental, de nouvelles modalités d'admission dans les études de santé dans quelques universités

Certaines universités ont été retenues pour mettre en place, à titre expérimental, des modalités particulières d'admission dans les études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme, après une à trois années d'un premier cycle universitaire adapté conduisant à un diplôme national de licence.

La liste des établissements autorisés à mettre en place ces expérimentations a été fixée par un arrêté.

Les licences concernées figurent sur Admission Post-Bac (cf. module « Recherche de formations »). Seuls les étudiants inscrits dans ces licences dans les établissements concernés peuvent présenter leur candidature.

Données statistiques :

Profil des entrants en 1ère année :

En 2013/2014, près de 38 000 étudiants se sont inscrits pour la première fois en PACES. 91 % d'entre eux sont titulaires d'un baccalauréat S.

Réussite aux concours et poursuite d'études :

14 % des primo-inscrits en PACES réussissent un concours et poursuivent en médecine (9 %), pharmacie (3 %), chirurgie dentaire ou maïeutique (2 %) l'année suivante. 53 % refont une PACES, 12 % s'inscrivent en 1ère année de Licence, 3 % ailleurs à l'université.

Après avoir effectué 2 PACES, 42 % des étudiants réussissent un concours et poursuivent en médecine (23 %), pharmacie (12 %), chirurgie dentaire ou maïeutique (7 %) l'année suivante. 2 % refont une PACES, 15 % s'inscrivent en 1ère année de Licence, 8 % en 2ème année, 2 % en DUT.

à partir du 20 Janvier
Admission Post Bac en 5 étapes
  1. 1
    Du 20 Janvier au 20 Mars 18H Inscription, saisie des vœux
  2. 2
    Le 02 Avril Date limite de confirmation des vœux
  3. 3
    Du 20 Janvier au 31 Mai Modification de l'ordre des vœux
  4. 4
    Du 08 Juin 14H au 13 Juin 14H Première phase d'admission et réponse des candidats
  5. 5
    Du 27 Juin 14H au 30 Septembre 23H59 Procédure complémentaire
    Saisie des vœux au plus tard
    le 25 Septembre 23H59